TOP

REVOIR PARIS :
Une sublime enquête sur la mémoire
CINEMA

Revoir Paris : une sublime enquête sur la mémoire

Avec Revoir Paris, Alice Winocour dresse un sublime portrait de la lente reconstruction des victimes d’un attentat. À la fois une pure fiction, mais irrémédiablement liée à notre vécu commun et aux attentats de 2015, ce film est un petit bijou d’émotion, impeccablement construit, qui nous livre des scènes intenses mais remplies d’humanité et d’espoir.

Après avoir été victime d’un attentat dans une brasserie parisienne, Mia (Virginie Efira, absolument magistrale) cherche à se reconstruire et à retrouver sa mémoire. Sa vie, son corps, ses relations avec son entourage ont été complètement bouleversés par cet évènement et elle va petit à petit chercher à se reconstruire. 

Le spectateur partage à 100% l’expérience vécue par Mia, et est volontairement aussi perdu qu’elle face au déroulement des évènements. Alors qu’elle va mener son enquête pour retrouver la mémoire, le spectateur la suit. Ce qui fait de ce film un film d’enquête prenant, surprenant et très touchant. Un travail remarquable a aussi été effectué sur le son afin de permettre une immersion totale du spectateur dans la tête de Mia. 

L’histoire derrière le film

Même si Revoir Paris est une fiction, les lignes avec la réalité se brouillent assez facilement. Le film est d’ailleurs extrêmement personnel pour la réalisatrice : son frère Jérémie a été victime des attentats du Bataclan le 13 novembre 2015. Lors de cette nuit, Alice Winocour a échangé par SMS avec lui alors qu’il était caché. Forcément ce souvenir est marquant et elle s’en est inspiré pour faire son film : « Le film s’est construit à partir des souvenirs de cet événement traumatique, puis à partir du récit de mon frère dans les jours suivant l’attaque. J’ai expérimenté sur moi-même comment la mémoire déconstruisait, et bien souvent reconstruisait les évènements. » (Source : Allociné)

Afin de construire son film, elle a également beaucoup discuté avec des psychiatres pour mieux comprendre les mécanismes mis en place après un traumatisme. Elle a également échangé avec des victimes et a été particulièrement sensible aux liens forts entre cette communauté :  « J’ai rencontré une communauté forte de personnes qui essayaient de se reconstruire ensemble en revenant parfois sur les lieux. J’ai été très touchée par l’idée qu’on ne peut pas se reconstruire seul. » (Source : Allociné)

Cette humanité, ce partage et ce lien fort entre les victimes est au cœur de son film. 

Qui est Alice Winocour ? 

Revoir Paris est le quatrième film d’Alice Winocour, réalisatrice et scénariste française. Son premier film Augustine (2012) est inspiré de Louise Augustine Gleizes, une patiente du docteur Charcot. Pour ce premier film déjà, la réalisatrice avait effectué un gros travail de documentation en se basant sur les archives du docteur.  Son deuxième film Maryland (2015) explore la question du stress post-traumatique chez les soldats. Son troisième film Proxima (2019) se penche sur le quotidien des femmes astronautes qui cherchent à concilier leur vie de famille et leur vie professionnelle.

Diplômée de la Femis, Alice Winocour est aussi une scénariste expérimentée. Elle a notamment coécrit le scénario du film Mustang (2015) réalisé par Deniz Gamze Ergüven. Pour ce film, elles recevront le César du meilleur scénario en 2016

À travers sa filmographie, la réalisatrice semble avoir un attrait tout particulier pour la psychologie de ses personnages ainsi qu’une véritable volonté d’aller au plus près du réel en s’inspirant d’archives et de témoignages. Sur ce point, Revoir Paris n’est pas différent…

Sources : https://www.allocine.fr/film/fichefilm-290439/secrets-tournage/

Post a Comment